Astrologie Chinoise 2017

Depuis le 28 janvier c’est le début de la nouvelle année chinoise.

Coq

En astrologie chinoise, l’année 2017 est placée sous le signe du coq.

L’association « Les Lunettes Magiques » nous offre une petite analyse astrologique mondiale pour l’année 2017 qui prend en compte le système des 12 animaux de l’astrologie chinoise ainsi que celui de l’astrologie des 9 constellations (astro-numérologie) :

« La vie politique s’orientera vers des tendances extrêmes. 
La scène diplomatique sera dominée par des orateurs pseudo philosophes qui partiront dans toutes sortes de délires pour rien.
 Les gouvernements joueront des gros bras mais juste pour se pavaner et faire le beau. Il n’y aura probablement pas de vraies confrontations. Chacun en effet sera trop centré sur lui-même pour écouter ou faire attention à ce que l’autre aura à dire.

L’influence  du signe du coq (qui est très conscient de lui-même et de son importance) créera un climat politique où l’on prendra très à cœur la moindre parole offensante. La tendance sera aux démonstrations ostentatoires et à la volonté de se faire remarquer. Des débats et des désaccords de toutes sortes illustreront bien le penchant du coq pour les exercices de confrontation d’arguments. Mais les choses devraient en rester au stade de désaccords sans trop dégénérer.

Carre magique 2017

Le carré magique de l’année 2017

D’autant plus que cette année dans l’astrologie des 9 constellations est une année 1 (eau) .
Ce ne sera pas une année placée sous le signe d’une énergie explosive comme celle du feu, et donc si des conflits surgissent dans le monde il risquent d’être confinés à des zones précises et le risque de conflit à l’échelle mondiale reste limité (attention 2018 sera une année feu (9) et là le risque de conflit majeur généralisé est beaucoup plus fort).

Par contre l’énergie eau (1) est associée à l’énergie de l’hiver. C’est une énergie de déclin majeur, de pessimisme généralisé, de stagnation, très défavorable à  la reprise économique et potentiellement porteuse d’un réel effondrement économique. La dévaluation des monnaies est à craindre dans certains pays.  De plus la tendance est à l’isolationnisme national à l’échelle internationale.
En conclusion  2017 risque d’être une année de conflits mais plus en paroles qu’en actes  et qui ne devrait pas s’envenimer au point de créer un conflit mondial généralisé.
Par contre au niveau économique ce n’est vraiment pas une bonne année  et au niveau politique la tendance sera au repli : chacun pour soi.

Amis macrobiotiques, appliquons nous  à nous centrer pour ne pas nous laisser entraîner dans la dynamique du tape cul infernal. Ce monde de folies, de maladies, de conflits, de course au pouvoir et de matérialisme ne nous concerne pas. 
Continuons à être les acteurs responsables de notre vie et de notre santé, continuons à pratiquer le «vivere parvo» cher à notre regretté ami Georges Ohsawa et comme le disait si justement Voltaire « il faut cultiver notre jardin ». Continuons à semer des graines de sagesse pour que nos descendants puissent un jour hériter d’une planète harmonieuse et équilibrée.
Un grain, dix mille grains… »

Print Friendly, PDF & Email